Certains ne voient que les signaux faibles de tel ou tel domaine : ce sont des experts.
Par curiosité intellectuelle, je navigue sans limite dans différents domaines et dispose de plus de centaines de dossiers enrichis depuis de longues années allant des différentes générations au religieux en passant par les nouvelles technologies, le réchauffement de l’atmosphère, l’architecture contemporaine et le marché de l’art. Et je considère que tous sont plus ou moins liés, que tout signal dans un domaine à des conséquences dans l’autre : c’est l’effet papillon.
L’hypermarché d’aujourd’hui est tributaire du réchauffement de l’atmosphère et devra modifier son parking voire se reconstruire dans une démarche urbaine densifiée répondant aux attentes des plus de 75 ans et d’une industrie de proximité …


S'abonner à la Lettre des Signaux Faibles

Auteur Philippe Cahen  connu par ailleurs pour son Cahier de Prospective