Lettre des Signaux Faibles n°59. Novembre 2008

Novembre 2008 ....que de coïncidences et de signaux faibles

  •  L’invité du mois : Henri-François Chapuis www.les7experts.com

Signal faible 1 : Y a-t-il trop de m² de commerces ou pas assez ?

Y a-t-il trop de m² de commerces ou pas assez ? La question mérite d’être posée devant l’arrêt de
mise en construction des projets commerciaux. La question mérite aussi d’être posée devant le
ralentissement de la consommation où les enseignes les plus faibles ferment. Il est à craindre en
fait que les friches commerciales se développent dans un proche avenir. Les mairies auront
fort à faire pour reconsidérer l’utilisation des espaces commerciaux morts. En fait : une
chance immense pour l’urbanisme de demain.

Signal faible 2 : coïncidence Sud contre Nord

Une interview de Christophe Rufin dans Les Echos éclaire plusieurs coïncidences lourdes de ce
mois : « Il y a une montée d'une propagande contre les droits de l'homme, anti-humanitaire. Cette
propagande tente d'établir ce que nous avons toujours voulu éviter, l'équation « droits de l'homme

= Occident ; humanitaire = pays riches ».

Le « modèle » occidental n’est plus. Il reviendra. En attendant, pour le quart de siècle qui vient, c’est un modèle qui échappe à notre logique qui se met en place.

Signal faible 3 : je vois dans ma boule de cristal une sortie de crise en N

Nul ne sait quand l’économie reprendra tant nul ne discerne dans cette crise ce qui est du registre
du momentané ou du registre du cycle long. Mais le réveil sera difficile avec un redémarrage rapide
suivi d’une envolée du prix de l’énergie qui cassera violemment cet élan. En effet, à 50$ le baril de
pétrole
, de nombreux chantiers de prospection sont à l’arrêt et le manque de pétrole sera criant. Il
en sera de même pour les exploitations minières, estime le consultant canadien Metals Economics Group.

Signal faible 4 : coïncidences ou aveux de compassion

Le premier président métis/noir (Afro-Américain) américain, Barack Obama a été élu. Coïncidence,
peu de jours plus tard, le Prix de l'Académie Goncourt va à Atiq Rahimi d'origine afghane et le Prix
Renaudot au Guinéen Tierno Monembo, et Pierre N'Gahane, d'origine camerounaise, a été nommé
préfet de Alpes-de-Haute-Provence.
Coïncidence encore, dans ce même mois, un rapport dénonce trop de dates nationales de
commémorations historiques. Jacques Chirac, durant ses deux mandats, et plus précisément entre
2000 et 2006 instaurées six des douze dates existantes qui sont en majorité des dates mémorielles,
compassionnelles.
La République se veut une et indivisible, elle est aussi multiculturelle et multicultuelle. Il faut
avancer dans cette reconnaissance, ne pas feindre ou nier et avoir des réponses maladroites
et stigmatisantes.

Signal faible 5 : coïncidence de tendances pour vivre mieux avec moins

La crise agit comme un profond révélateur de tendances. Les usines les plus anciennes sont mises
en chômage technique en automobile, dans l’acier, dans plusieurs métaux. La surcapacité
industrielle
mondiale éclate au grand jour et sont gagnantes les unités récentes au coût du travail
faible donc dans les pays à industrialisation récente. Le développement durable rencontre là une
autre chance avec la hausse du coût de l’énergie : le bâtiment va profiter des chantiers d’isolation.
Les consommateurs comme les entreprises « réduisent la voilure » : vivre aussi bien avec
moins – en attendant de « voir » - est la règle. Pour le consommateur, consommer local (les
« locavores »), faire du troc (les low consommateurs) et faire maison deviennent une réflexion
normale.

Signal faible 6 : coïncidence de violences dans notre société

L’activisme violent est-il une nécessité sociale du moment ? Bien sûr la sortie des films sur
Mesrine et sur la Bande à Baader (le film le plus cher du cinéma allemand) est pure coïncidence. Au
même moment, suite à leur garde à vue, les neuf personnes de la mouvance anarcho-autonome
interpellées dans le cadre de l'enquête sur les actions commises contre les voies ferroviaires ont
toutes été déférées. Et, coïncidence encore, le chef militaire présumé de l'ETA, Miguel de Garikoïtz
Aspiazu Rubina, alias "Txeroki", a été arrêté à Cauterets. (Et un supertanker transportant pour
250M$ de produits est détournés par des pirates somaliens … et les attentats de Mombay …). Et au
même moment la France organise plusieurs alertes aux attaques chimiques au métro Saint-Fargeau
à Paris, au contre terrorisme en Bretagne en mer, au nucléaire à Fessenheim. Il y a quelques
semaines, Jean-Marc Rouillan (Action Directe) affirmait vouloir rejoindre Olivier Besancenot en
prônant la violence …
Bien sûr tout cela est coïncidence. Mais le prix Nobel d’économie 2002, Daniel Kahneman,
affirmait que l’Homme est risquophobe. Donc oui, les actions terroristes supposées
s’effacent de notre mémoire, et oui il y a une violence qui monte dans notre monde.

Signal faible 7 : triste coïncidence

Le RSA est signé, la pauvreté augmente. Triste mais réelle coïncidence !

Signal faible 8 : coïncidence, la voiture électrique condamnée avant de naître

Le lithium fait fonctionner les batteries de nos téléphones portables et sera à la base de nos
batteries pour les voitures électriques. L’ennui, c’est que la Bolivie de Morales en possède 50% des
réserves et qu’en 2015, il n’en restera plus beaucoup …

Signal faible 9 : la crise va transformer nos magasins d’abondance

L’immédiateté va devenir un luxe notamment dans le commerce. Les coûts des transports vont
rendre le juste à temps de plus en plus délicat. D’ici peu, le commerçant communiquera sur son
intelligence logistique plus que sur la totale disponibilité de ses produits et en fera un argument de
vente. A moins qu’il ne réalise que les stocks de nombreuses références sont le plus souvent
chers et inutiles devant un consommateur qui ne sait plus choisir … les magasins vont
réduire leurs surfaces.

Signal faible 10 : coïncidence pour réduire les coûts de santé

Coïncidence, alors que l’assurance maladie se débat perpétuellement avec un budget déficitaire et
proposera l'an prochain aux généralistes de toucher une prime par patient, dont ils sont le médecin
traitant, s'ils atteignent des objectifs destinés à maîtriser les prescriptions et à améliorer la
prévention, au même moment, l’Inserm publie une étude comparative sur l’espérance de vie dans
l’Union Européenne et la France est très proche de la moyenne européenne. Un point de cette
étude mérite notre attention : de manière générale, un fort PIB et des dépenses de santé élevées
sont associés à une meilleure santé des personnes après 50 ans. Chez les hommes seulement, de
longues périodes de chômage (plus de douze mois), de courtes études et un faible niveau
d'éducation générale seraient également responsables d'une moins bonne santé en vieillissant.
Il faut donc lutter en France contre le chômage long des hommes de plus de 50 ans, pour de
meilleurs résultats scolaires, deux points qui caractérisent la France en championne en
Europe … et nous amélioreront nos dépenses de santé !

Signal faible 11 : dépenser moins pour préserver la Planète, un bon moyen pour agir plus

intelligemment.

La métropole lilloise a commandé à Ernst&Young une étude, présentée comme une première au
moins en Europe puisqu’elle fait le bilan carbone d’une entreprise tertiaire qui s'implanterait dans
cinq grands bassins d'emplois concurrents du nord de l'Europe : Paris, Lille, Londres, Amsterdam,
Cologne et Bruxelles. L’étude compare les différentes options : les combustibles,
l'électricité et les transports, mais aussi les services (gardiennage, frais postaux, prestations de
services) ou la fin de vie des déchets directs.
Les villes en faisant un bilan carbone de leur région vont demander aux entreprises
d’améliorer le leur et celles-ci inciteront les salariés à en faire de même. Le « droit à polluer
personnel » entre en place doucement.

Signal faible 12 : quelle est la vraie santé du e-commerce français ?

Le commerce américain sur Internet baisse pour la première fois depuis sa naissance il y a 20 ans,
et la surprise est forte. En France, sa progression serait plus faible. Mais les chiffres français
manquent de sincérité. Ils ne donnent aucun détail sur chaque acteur et notamment sur Voyages-
Sncf
qui en représenterait 12%. Une fois de plus, je crois l’avoir déjà mentionné, les billets de
chemin de fer n’ont jamais fait partie du chiffre d’affaires du commerce français. Et d’ailleurs, si
l’on tient compte des billets Sncf vendus par Internet, pourquoi ne pas comptabiliser ceux
vendus au guichet ? On pourrait aussi séparer dans les chiffres du e-commerce, celui des pure
players des autres … Il semble que la confusion et le manque de chiffres soit surtout là pour
promouvoir le e-commerce.

Signal faible 13 : l’ouverture de commerces le dimanche

D’importantes études sont faites pour savoir s’il faut ou pas ouvrir les commerces le dimanche. Or
l’une des parts importantes des achats des français le dimanche est pour cause de tourisme, y
compris à Lourdes. Les touristes français dans leur pays représentent plus de 180 millions de
personnes et c'est un tourisme essentiellement urbain. Il serait intéressant de connaître l’opinion
des français touristes en France sur l’ouverture des commerces le dimanche, ce ne serait pas
compliqué à faire ?

Signal faible 14 : la fin du court-termisme

Après la bulle Internet de 2000, les spéculateurs se sont jurés de rester en contact avec l’économie
réelle
. La bulle des subprimes que nous vivons montre à quel point les spéculateurs ont été fascinés
par quelques produits financiers mystérieux et performants dont ils n’osaient pas avouer qu’ils ne
les comprenaient pas : l’avouer aurait effectivement été un signe de faiblesse … Les schémas
mathématiques ont fonctionné jusqu’à ce que l’on oublie trop régulièrement le facteur humain.
Aujourd’hui, ces spéculateurs veulent retourner sur l’économie réelle. Et cette économie exige que
le court-termisme soit stoppé, que l’entreprise respire et ne soit pas tenue de rendre des
comptes chaque trimestre.

Signal faible 15 : coïncidence, les ennemis d’hier se parlent.

Encore impensable il y a quelques années, Pékin, Tokyo et Séoul se rapprochent avec une
coopération renforcée face à la crise financière en créant un fonds de 80 Md$, abondé, à 80 %, par
ces trois pays, et par dix pays d'Asie du Sud-Est pour le reste. Il s’agit de s'affranchir du joug du
Fonds monétaire international (FMI). La polarité du monde se redessine avec un « Occident »
plus faible. La Mer de Chine en devient l’un des centres. Par contraste, les divergences
politiques
dont l'Europe fait actuellement étalage en matière de relance économique font pâle figure.

Signal faible 16 : quelques signaux factuels

Le "Home Control Center" de Nokia, c’est diriger sa domotique depuis son portable … fin 2009 !
Le stockage de l’hydrogène progresse : 1645 bars. Suffisamment pour que une voiture familiale
équipée d'une pile à combustible ait une autonomie d'environ 500 km. (250 à 300 km pour une
voiture électrique).
Des emballages avec OLED imprimées en 2011. Cela permet par exemple de savoir si une boîte
a été ouverte ou non.
Une heure de travail salarié en France est environ deux fois plus chère en 2004 qu'en 1975.
Mais elle est 2,3 fois plus productive, de sorte que le coût salarial par unité produite a légèrement
diminué en trente ans. (Insee).

Signal faible 17 : « Etude Prospective de la transformation de la Ville »

La ville de demain s’impose au travers de multiples décisions (le gouvernement lance le programme
EcoCités), de multiples études (ONU-Habitat annonce que depuis 2008, la moitié de l'humanité vit
en ville et déclare "le XXIe siècle est le siècle des villes"), de multiples publications (étude Veolia
Environnement), etc.
Or toutes ces réflexions portent sur la ville de demain et la ville de demain n’existe pas à de
rares exceptions expérimentales. Ce qui existe, c’est la transformation [lente] de la ville
d’aujourd’hui. Et tout porte à croire que cette transformation va en s’accélérant.
C’est dans ce contexte que je lance l’« Etude Prospective de la transformation de la Ville »,
une approche pragmatique de la ville à l’horizon 2035 avec scénarios d’étape à 2020.
Plan sur demande en retournant La Lettre avec « plan ville » dans l’objet.

L’invité du mois : Henri-François Chapuis www.les7experts.com

J’anime les7experts un réseau d’experts reconnus pour leurs capacités à valoriser l’usage, les
fonctions et l’interaction des média print et web. Parmi eux, Philippe Cahen intervient pour les
aspects prospectifs avant de définir la stratégie de communication du client. Un mode d’intervention
souple et modulaire, un travail collaboratif et une approche « middle-cost » caractérisent
les7experts. N’hésitez pas à me soumettre votre problématique de communication : 06 87 51 76 46
ou hfc@les7experts.com

Bonne lecture. Je repars en plongée. Rendez-vous début janvier …en somme dans 1 an !

Philippe Cahen
Mission, réflexion et formation en prospective.
Cahen.philippe@orange.fr
Fixe : + 33 (0)1 44 49 94 96
Mob : + 33 (0)6 09 75 86 35

Méthodologie présentée sur www.philippecahen.com
mission en prospective
animation de groupes de travail internes
formation