Lettre des Signaux Faibles n°139 décembre

Les signaux au sortir de 2015

 

2015 est une année à oublier pour le collectif, une annus horribilis … Je souhaite à chacun pour 2016 santé, réussites et des petits bonheurs quotidiens, vous savez, ces petits bonheurs qui donnent le sourire en y pensant avant ou après … Bonne année à chacun.

 

Commandez l’ensemble des Lettres des Signaux Faibles 2015 dans leur version complète ainsi que plusieurs textes complémentaires, et les chroniques parues dans La Tribune : 350€HT.

Retourner la Lettre avec « Lettres 2015 » dans l’objet pour recevoir le bon de commande.

 

L’invité du mois : Alexandre Fallais, le théâtre à la carte pour les entreprises.Voir en fin des signaux faibles. Alexandre m’a séduit pas son dynamisme, son imagination et son talent. N’hésitez pas à le rencontrer J

 

Signal faible 1 : quid de 2016 ?

L’exercice de se projeter en 2016 est classique. C’est un pur exercice de tendance. Tout ce qui s’est déroulé ces derniers mois va s’accentuer. Ce sont des tendances lourdes. Il y a un an, pas un mot sur le terrorisme, sur le piratage des média comme TV5, sur un baril baissant de 55 à 36$, etc. En revanche, les tendances technologiques sont correctes. Alors 2016 ? Faites la liste de 10 ou 20 points, tant nationaux qu’internationaux, technologiques ou agricoles, sociaux ou touristiques, religieux ou philosophiques,… Ecrivez votre projection à fin 2016. A présent écrivez strictement l’inverse. Mettez dans une enveloppe. Ouvrez-là le 31 décembre 2016. Globalement, vous aurez été plutôt juste. Sans doute plus justes dans vos inverses. Rappelez-vous Daniel Kahneman, le prix Nobel d’économie 2002 : l’homme est risquophobe. Il imagine le plus sûr en fonction de son présent. Pour ma part, j’ai constaté que même sur un an, les impondérables dominent les souhaitables.

 

Signal faible 2 : le baril de pétrole à 26$

C’est l’hypothèse « prudente » que développait l’Arabie Saoudite la dernière semaine de 2015. Elle prévoyait un déficit de 87Md$ soit 19% du PIB financé en partie dans les réserves de 732Md$ à fin 2014. Or il faut à Ryad un baril à 93$ pour acheter la paix sociale et financer le plus important programme d’achat d’armes du monde. Le prix de l’essence a donc augmenté de 40%, le niveau de vie va baisser. Les travailleurs étrangers vont partir. L’Arabie n’est pas le seul pays mal en point. Le Venezuela, la Russie, le Nigéria, l’Algérie, l’Iran et plusieurs émirats du Golfe en sont à des points proches. Les 47 exécutions du 2 janvier, dont celle du cheikh chiite Al-Nimr sont peut-être une manière de renforcer un esprit nationaliste pour mieux faire passer les baisses de pouvoir d’achat.

 

Signal faible 3 : énergie solaire à tout prix

La plus grande centrale solaire d’Europe a été inaugurée en France, près de Bordeaux, pendant la COP21. Il était temps d’investir dans le solaire, pour l’un des pays les plus ensoleillé d’Europe ! Le budget total est de 360 millions€ dont 45% du coût final pour les 1 millions de panneaux solaires occupant 260ha sont importés de Chine. Le tarif de vente à EDF a été négocié à 105€/MWh ce qui assure la rentabilité de la centrale (pas nécessairement celle d’EDF sorti du CAC40) pour un MWh moyen de 40€. Si l’exploit technique et écologique est intéressant, je n’ai rien lu sur le bilan écologique des panneaux solaires (transport, recyclage au bout de 20 ans environ) ni sur les conditions sociales de ouvriers chinois des fabricants. Et puis, 260ha de panneaux noir dans la campagne aquitaine, ce n’est pas très très beau…

 

Signal faible 4 : une leçon des élections régionales

Cela fait de nombreuses années que l’on constate que le vote FN se construit sur les hommes et les ouvriers (les usines qui ferment), les employés, et les jeunes. C’est sans doute pour cela que les écologistes donnent de la voix pour fermer les usines qui polluent (ex-Péchiney de Gardanne) pour s’en excuser plus tard et que les partis de gouvernement présentent des candidats en moyenne 20 ans plus âgés que ceux du FN tout en disant « place aux jeunes ». Et bêtement les électeurs votent pour les plus jeunes des candidats.

 

Signal faible 5 : économie autonome, industrie 4.1

Depuis plusieurs mois, j’insiste sur le fait que l’économie autonome prend la suite logique de l’économie collaborative. L’industrie 4.0 est la numérisation de l’industrie. L’industrie 4.1 est caractérisée notamment par deux mots. « Servification » c’est le brouillage entre les produits et les services comme la voiture autonome. Le «prosumer » c’est le consommateur qui crée son produit, actif dans le processus de fabrication. L’industrie 4.1 est une forme de l’économie autonome.

 

Signal faible 6 : les signaux du commerce américain

Bien sûr, le commerce américain n’est surtout pas le commerce français. En Bourse, les grosses enseignes baissent. Pourtant la baisse du prix de l’essence devrait dégager du pouvoir d’achat (25Md$), et les salaires américains se sont relevés. En fait, il pourrait y avoir saturation de consommation ou manque de nouveauté en consommation. Même le fameux Black Friday a été un recul pour les magasins en dur. Internet a cru de 14,3% e un an. Il y a donc aussi changement de modèle économique. Les américains auraient autre chose à faire qu’aller dans les centres commerciaux. La hausse du dollar a un impact faible sur les dépenses des touristes en poids global du commerce. La hausse des températures n’a qu’un impact saisonnier. Phénomène à suivre …

 

Les signaux faibles au-delà du 5ème ou 6ème sont réservés aux abonnés de la Lettre des Signaux Faibles, 300€HT pour un an, soit 11 numéros.

Pour recevoir le bon de commande, retourner ce message avec dans l’objet ‘Abonnement’.

 

Signal faible 7 : IKEA mute

Signal faible 8 : les réseaux sociaux ne sont pas fréquentés par qui l’on croit

Signal faible 9 : explosion (du système) sociale

Signal faible 10 : faire baisser le chômage en France

Signal faible 11 : deux pages qui se tournent

Signal faible 12: en hôpital, le plus gros faiseur est privé

14 technologies à un horizon de 25 ans, soit 2040 et en réalité à moins de 20 ans, avant 2035

 

L’invité du mois : Alexandre Fallais, le théâtre à la carte pour les entreprises

Un des secrets des GAFA est de créer la confiance, l’autonomie et donc l’harmonie entre les collaborateurs. Je le développe dans les entreprises par le théâtre, “émouvoir, réfléchir, faire agir” sont les trois étapes de ma méthode inédite appliquée à tous vos projets (assemblées générales, communication interne, audiovisuel, formation). Appelez-moi ! 07  85 76 41 67 pour améliorer les performances de votre entreprise - a.fallais@theatrealacarte.fr  www.theatrealacarte.fr "

 

 

Commandez l’ensemble des Lettres des Signaux Faibles 2015 dans leur version complète ainsi que plusieurs textes complémentaires, et les chroniques parues dans La Tribune : 350€HT.

Retourner la Lettre avec « Lettres 2015 » dans l’objet pour recevoir le bon de commande.

 

 

Bonne lecture. Je repars en plongée. … Rendez-vous début février …


Philippe Cahen

Conférence, réflexion et formation en prospective.

Cahen.philippe@orange.fr


http://twitter.com/signauxfaibles


4 livres pour une méthode originale de prospective : signaux faibles, scénarios dynamiques, exemples.

1.      Signaux faibles mode d’emploi. Editions Eyrolles. Lauréat du Prix IEC’11 (Intelligence Economique et Compétitivité)
2.      
Le marketing de l’incertain. Editions Kawa
3.      
50 réponses aux questions que vous n’osez même pas poser !. Editions Kawa.

4.      Les secrets de la prospective par les signaux faibles. Analyse de 10 ans de (la Lettre des) signaux faibles. Editions Kawa