Lettre des Signaux Faibles n°140 janvier

2016, ça part vite

 

2016 débute sur les chapeaux de roues. Que ce soit sur le plan technologique, social, économique, politique, environnemental … tout change. Commençons par le commencement : les signaux faibles relevés en janvier.

 

Commandez l’ensemble des Lettres des Signaux Faibles 2015 dans leur version complète ainsi que plusieurs textes complémentaires, et les chroniques parues dans La Tribune : 350€HT.

Retourner la Lettre avec « Lettres 2015 » dans l’objet pour recevoir le bon de commande.

 

 

Signa faible 1 : les Sommets du Digital #SOMDIG16

C’est mon éditeur KAWA qui a organisé cette rencontre. Je vous encourage à regarder les tweets pour retenir quelques unes des informations très riches. Le plus étonnant ? La dernière intervention, celle de Patrice Laubignat qui a remis l’humain au centre de l’entreprise.

Pour ma part, j’ai traité : « et si Amazon achetait Auchan ? Oups ! Et si Auchan achetait Amazon ? », démontré à partir de signaux faibles récents et débouchant sur un scénario extrême … et envisageable finalement.

 

 

Signal faible 2 : Orange achète Groupama Banque pour l’Afrique.

Ce n’est qu’une hypothèse, un des nombreux signaux faibles lisibles dans l’annonce. Acheter Groupama Banque est pour Orange gagner du temps dans la création d’une banque mobile. Or Orange, n’est surtout pas le premier acteur dans le marché. La plupart des grandes banques ont leur banque mobile qui n’est pas un succès évident … En revanche, la banque mobile du futur, celle de la génération Bêta, est en Afrique, sans réseau physique qui d’ailleurs n’est plus nécessaire. L’Afrique c’est plus de la moitié des clients d’Orange (mais pas la moitié du chiffre) et une croissance de plus de 10% l’an lorsque l’Europe stagne. Orange y est déjà une banque. Et demain une assurance. Groupama Banque fera gagner du temps.

 

Signal faible 3 : Apple m’a entendu

Lorsque iPhone6 est sorti, j’avais regretté l’absence de nouveauté et notamment l’impasse sur la moodtech, la lecture de l’humeur par le mobile. Apple m’a entendu et a acquis en quelques semaines Emotient qui lit les émotions humaines, Perceptio spécialisé dans la reconnaissance d’images, Faceship spécialisée dans l’animation faciale en temps réel notamment pour le dernier Star Wars. L’exercice de détecter les signaux faibles, fait anticiper les signaux forts

 

Signal faible 4 : les entreprises sont 2D, 3D, 4D.

J’avais développé cette théorie dans La Lettre des Signaux Faibles n°78 de juillet-août 2010. Et j’avais mis alors Apple en 3D (un pied dans le futur) et Google en 4D (un pied et la tête dans le futur). Cela avait surpris à l’époque tant le succès commercial et économique de Apple était immense avec l’iPhone et quelques mois après la sortie de l’iPad. Google échouait avec Nexus, ouvrait Google Maps en France et faisait douter la Bourse par ses dépenses gigantesques en recherche et acquisitions de start-up. Le 25 janvier 2016, Google vaut plus que Apple en Bourse. Donc en estimation de futurC’est bien la démonstration que la théorie des entreprises 2D, 3D, 4D en détectant les signaux faibles des fondamentaux de l’entreprise, est valable si l’on accepte que le temps de l’entreprise est plus long que celui de la Bourse, qui colle à la tendance.

 

Signal faible 5 : le smartphone à 4 roues

La grande vedette du CES (consumer electronic show de Las Vegas) a été la voiture. Et finalement, le Salon de Detroit en a été la prolongation. L’affaire est simple : la voiture électronique, numérique, c’est parti. La voiture autonome n’est qu’une question de législation. Il est encore à craindre qu’en Europe, les freins législatifs freinent l’élan créatif, que les constructeurs construisent hors d’Europe et notamment hors de France. Les américains créent, les chinois copient, les européens légifèrent.

 

Signal faible 6 : la blockchain, l’accélérateur de l’économie autonome

L’économie se développe traditionnellement autour d’un « capitaine » propriétaire de la fabrication avec ses salariés. Depuis environ 2010, l’économie collaborative a trouvé sa place. Une plateforme permet aux acteurs de se développer. Les anciens salariés sont ici autonomes. Le « capitaine » ne gagne que sur le système. Avec la blockchain, la plateforme dont le « capitaine » a éclaté entre les acteurs. Le Bitcoin est le meilleur exemple.L’économie autonome est l’aboutissement de l’économie collaborative : le « capitaine » est réparti entre tous les acteurs, pour le profit, et pour le risque. Toute entreprise collaborative – AirBnb, Uber – peut basculer dans l’économie autonome.

 

Signal faible 7 : IBM perd le contact

Chacun connait cet ordinateur qui a battu un joueur de go professionnel européen. L’ordinateur, AlphaGo, est de la filiale de Google, DeepMind. L’un des signaux faibles, est que, pour la première fois, ce n’est pas un ordinateur d’IBM qui est le champion. Watson n’est pas là. IBM manque de nombreux virages et perd de l’activité malgré une marge en hausse. IBM entreprise 2D en ce moment. DeepMind n’a pas 100 ans, créé en 2011. C’est donc tout un système informatique qui est remis en cause pour IBM.

 

&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

Signal faible 8 : les mots signent une époque

Signal faible 9 : ne parlez surtout pas de ferme verticale à des Français !

Signal faible 10 : la recherche française sait être formidable …

Signal faibles 11 : tensions internationales

Signal faible 12 : l’économie de la santé hospitalière change de dimension

Signal faible 13 : la santé à deux vitesses

Signal faible 14 : les médias font l’opinion, les électeurs font la démocratie

Signal faible 15 : les gaz partent

Signal faible 16 : la question de la vaccination tombe à double plat

Signal faible 17 : l’Insee communique la démographie par impasse

Signal faible 18 : la course aux talents

Signal faible 19 : le petit écran n’est pas celui que l’on croit

Signal faible 20 : EDF dans le signal fort

Signal faible 21 : ce n’est pas la croissance qui fait l’emploi, mais l’emploi qui fait la croissance

Signal faible 22 : le bidonville est-il l’avenir de l’urbanisme ?

Signal faible 23 : mutations impressionnantes du commerce

Signal faible 24 : changer l’éducation

 

 

Commandez l’ensemble des Lettres des Signaux Faibles 2015 dans leur version complète ainsi que plusieurs textes complémentaires, et les chroniques parues dans La Tribune : 350€HT.

Retourner la Lettre avec « Lettres 2015 » dans l’objet pour recevoir le bon de commande.

 

 

Bonne lecture. Je repars en plongée. … Rendez-vous début mars …


Philippe Cahen

Conférence, réflexion et formation en prospective.

Cahen.philippe@orange.fr


http://twitter.com/signauxfaibles


4 livres pour une méthode originale de prospective : signaux faibles, scénarios dynamiques, exemples.

1.      Signaux faibles mode d’emploi. Editions Eyrolles. Lauréat du Prix IEC’11 (Intelligence Economique et Compétitivité)
2.      
Le marketing de l’incertain. Editions Kawa
3.      
50 réponses aux questions que vous n’osez même pas poser !. Editions Kawa.

4.      Les secrets de la prospective par les signaux faibles. Analyse de 10 ans de (la Lettre des) signaux faibles. Editions Kawa