Lettre des Signaux Faibles n°94. Janvier 2012

 

Proposer un contenu différent !

  •  Commandez l’ensemble des Lettres des Signaux Faibles 2011, 350€. Retourner la Lettre avec « Lettres 2011 » dans l’objet.
  •  Formation aux signaux faibles et aux scénarios dynamiques : je m’interroge sur une formation sur une ou deux journées et/ou 6 jours sur 6 mois, inter ou intra … Pour votre avis ou pour recevoir mes conclusions, retourner la Lettre avec « formation » dans l’objet.

 

 

Signal faible 1 : Christian Blachas, Kodak

La disparition de Christian Blachas touche directement les baby-boomers : d’abord il est de cette génération (65 ans, l’âge de la retraite … à sa naissance), ensuite ii touche l’univers de la pub et du marketing, il a créé Stratégies et CB News puis Culture Pub que les plus jeunes connaissent.

La pub, les baby-boomers, les marques (Kodak) … sont mortels. Il va falloir s’y habituer.

 

Signal faible 2 : peak stuff

Le signal précédent sur la mort de symboles de la société de consommation me fait revenir plusieurs articles de ce mois sur la nouvelle consommation qui s’ouvre à nous, les occidentaux, les OCDEistes. Plusieurs signaux objectifs montrent que nous consommons moins d’énergie, de textile, de papier, d’eau, d’engrais, de viande alors que le PIB progresse comme la population. Bref nous consommons moins d’objets. C’est le peak stuff commencé il y a dix ans.

La société de consommation est déjà morte.

 

Signal faible 3  : Carrefour et E.Leclerc

Le signal précédent confirme la chute continue de Carrefour depuis dix ans environ. Des ménages qui se réduisent et s’enrichissent passent moins de temps dans une grande surface généraliste, CQFD. Il fallait des surfaces plus petites ou plus spécialisées : E.Leclerc, CQFD. Ou Tesco qui a aussi l’avantage de mieux respecter ses fournisseurs. Au-delà du problème d’hommes, Carrefour a un problème de culture : …

… l’innovation ne se décrète pas en tapant sur la table, elle s’insuffle chaque jour et au bout de 10 ans, il y a un très bel effort à faire.

 

Signal faible 4 : baisse du pouvoir et du vouloir d’achat

Le signal peak stuff le confirme. Annoncée depuis au moins le 15 septembre 2008, la baisse du pouvoir d’achat va coïncider avec la baisse du vouloir d’achat. Qu’est-ce qui nous fait rêver aujourd’hui ? L’abonnement à Autolib’ de Paris, ou car2go de Lyon ? Les bourses d’échange sur la Toile ou leboncoin.fr ? L’iPad 3 toujours sans téléphone ? La future Dacia Lodgy ? Les pyramides d’Egypte à prix bradé ?

Ce qui nous fait rêver ? En tous cas par la campagne présidentielle …

 

Signal faible 5 : le rêve par le jeu

Le cirque et les jeux … Le cirque sera pour cet été, dès juin … Quant au jeu, il bat tous les records mais pas ceux attendus. La Française des Jeux (FDJ) a fait en 2011 un CA de 11.4 Md€, PMU 10.2 Md€ soit environ +8%. En 10 ans, le montant a presque doublé ! Mais contrairement aux attentes, les jeux en ligne sont en baisse : le T4 2011 est à -23% à 154 M€ et le TRJ (taux de retour des joueurs) est en baisse. En revanche, PMU ouvre en propre PMU City à Lyon.

Le rêve n’est pas passé par le clic, il reste dans le mortar !

 

 

Les signaux faibles au-delà du 5ème ou 6ème (et les « tweets » du mois) sont réservés aux abonnés à la Lettre des Signaux Faibles, 300€HT pour un an, soit 11 numéros.

Pour recevoir le bon de commande, retourner ce message avec dans l’objet ‘Abonnement’.

 

 

Signal faible 6 : de quoi faire des économies
Signal faible 7 : les banques dans le mou
Signal faible 8 : PC vs tablettes
Signal faible 9 : des tests en restauration
Signal faible 10 : la perte du triple A
Signal faible 11 : MegaUpload, Anonymous et @
Signal très faible 12 du fond des océans
Signal faible 13 : Karl Marx n’est pas mort
Signal faible 14 : l’ultra low-cost
Signal faible 15 : une recette bien connue
Signal faible 16 : fonds de pension en berne

 

 

Bonne lecture. Je repars en plongée. Rendez-vous début mars …

 

 

Philippe Cahen

Conférence, réflexion et formation en prospective.

Cahen.philippe@orange.fr

Fixe : + 33 (0)1 44 49 94 96 Mob : + 33 (0)6 09 75 86 35

www.signaux-faibles.fr : les Lettres des Signaux Faibles depuis 2007

http://twitter.com/signauxfaibles

Signaux faibles mode d’emploi. Editions Eyrolles. Lauréat du Prix IEC’11 (Intelligence Econom
ique et Compétitivité)
Le marketing de l’incertain. Editions Kawa

 

 

Mon dernier ouvrage est « Le marketing de l’incertain. Méthode agile de prospective par les signaux faibles et les scénarios dynamiques ». Préface de Thierry Gaudin. Postface de Benoît Sarazin. Il est classé n°73 des ventes de Amazon … le 16 décembre 2011 !

Vous pouvez l’acheter chez mon éditeur Kawa, jeune entreprise qui fonctionne sous un modèle économique très actuel et efficace http://boutiquekawa.oxatis.com/PBSCCatalog.asp?ItmID=9009139