Lettre des Signaux Faibles n°123 juillet Aout 2014

Xiaomi, Weartech, Moodtech et l'actualité de demain

Signal faible 1 : connaissez-vous Xiaomi ?

Xiaomi est un fabricant de smartphone, 3ème sur le marché chinois. Xiaomi a vendu son premier modèle en 2011. Le marché des smartphones est banalisé. Comme celui des tablettes. Même les applications se vendent moins bien. Combien de temps le marché de la weartech sera-t-il majeur ?
 

Signal faible 2 : après la weartech, la moodtech.

La weartech sera le cadeau de cette fin d’année, objet du quotidien. Avec le bracelet Ritot, votre main sera l’écran. On voit apparaitre depuis deux ans environ ce que l’on pourrait appeler la moodtech, la technologie qui interprète l’humeur. Ainsi le robot Pepper de Aldebaran décrypte l’humeur, les émotions de son interlocuteur dans l’agence de Softbank. On pourrait appeler Pepper, un moodbot. Microsoft envisage un mini-drone, une libellule qui vole autour de son propriétaire et agit selon son humeur par exemple pour calmer son stress. La moodtech est plus subtile que la weartech et ouvre à un marché plus important avec des moodbots très variés et inattendus !

 

Signal faible 3 : sale été pour l’islam.

Entre juin et aujourd’hui, l’islam « officiel » a eu un réveil lent et douloureux. L’Etat islamique (Califat en Syrie et Irak) est devenu un monstre d’horreurs. Il entre en compétition avec Al-Qaïda qui envisage un autre Califat dans le continent indien et Boko Haram qui l’envisage au Sahel. D’autres se développent en Afrique centrale, dans la corne de l’Afrique (Somalie), dans la péninsule arabique (Yémen).

Signal faible 4 : il n’y a pas de leçon de l’histoire.

Les nombreuses commémorations de 14-18 et de 1944 sont dérisoires. Les massacres de populations, les viols, les déplacements de population, les assassinats filmés nous font entrer dans un temps que l’on croyait disparu. Le pire sera le retour de ces « djihadistes » dans leurs pays d’origine. On l’a déjà vu à Bruxelles en mai : 4 assassinés au nom du Califat.

Signal faible 5 : les terroristes de demain seront sans limites de puissance.

Army Technology de juillet-août annonce la production d’ogives, donc de missiles, en impression 3D, des ogives plus compactes, plus résistantes aux chocs extérieurs. Faire un cocktail Molotov est un jeu d’enfant, une roquette n’est pas trop compliqué, construire une ogive sera du registre du branchement de l’imprimante 3D.

Signal faible 6 : la fin des frontières.

Aux états islamiques transfrontières, il faut ajouter l’instabilité des frontières proto-soviétiques et proto-chinoises, les référendum en Ecosse, en Catalogne, la fièvre Ebola en Afrique de l’ouest naturellement transfrontière. Dans un monde « plat », que sont les frontières ? Sale été pour nous tous.
 
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Les signaux faibles au-delà du 5ème ou 6ème sont réservés aux abonnés à la Lettre des Signaux Faibles, 300€HT pour un an, soit 11 numéros.
Pour recevoir le bon de commande, retourner ce message avec dans l’objet ‘Abonnement’.

 

Signal faible : la Terre, une bombe de carbone !

Signal faible : le Brésil, gagnant de la coupe du monde de football !

Signal faible : ferme verticale, an 1 en France.

Signal faible : covoiturage n’est plus marginal.

Signal faible : la grande honte du logement français.

Signal faible : Amazon, too big to fail ?

Signal faible : les plus de 50 ans travaillent.

Signal faible : dépopulation et décroissance.

Signal faible : L’huile de palme pour l’Afrique, .

Signal faible : la France au-dessus du lot.

Signal faible : stratégie industrielle alimentaire.

Signal faible : « IBM : voulez-vous prendre pour épouse Apple ici présente ?

Signal faible : sale mois de juillet pour l’hôpital.

Signal faible : sale mois de juillet pour la santé.

Signal faible : constructeurs auto et fournisseurs : qui gagne ?

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Agenda et pratique

Ø  Chaque semaine, la chronique des signaux faibles dans La Tribune. Ou : http://www.latribune.fr/blogs/signaux-faibles/accueil.html


Ø  J’interviens mercredi 4 novembre http://www.marketing-day.fr/programme/


Ø Ateliers « Signaux faibles et Idées Fortes » l’atelier mensuel « Signaux faibles et Idées Fortes » a pour objectif d’initier en un temps très court sur les signaux faibles et la prospective. De 8h30 (accueil) à 13h. Description ou retourner le mail avec « Idées Fortes » dans l’objet. Dates sur demande.

Ø  « Ouvrir les chakras » : Cette expression « ouvrir les chakras » couvre une prestation de « remue méninges » d’un groupe créatif plus spécialement utilisée en agence. Pour tout détail, retourner le mail avec « chakras » dans l’objet
 

Bonne lecture. Je repars en plongée. Rendez-vous début octobre …

Philippe Cahen

Conférence, réflexion et formation en prospective.

Cahen.philippe@orange.fr


http://twitter.com/signauxfaibles


4 livres pour une méthode originale de prospective : signaux faibles, scénarios dynamiques, exemples.

1.      Signaux faibles mode d’emploi. Editions Eyrolles. Lauréat du Prix IEC’11 (Intelligence Economique et Compétitivité)
2.      
Le marketing de l’incertain. Editions Kawa
3.      
50 réponses aux questions que vous n’osez même pas poser !. Editions Kawa.

4.      Les secrets de la prospective par les signaux faibles. Analyse de 10 ans de (la Lettre des) signaux faibles. Editions Kawa