Lettre des Signaux Faibles n°128

Spécial Charlie Hebdo

Lettre des Signaux faibles n° 129 Décembre (voir plus bas)
 
Pendant que je terminais ma Lettre de décembre, les carnages de Charlie Hebdo, de l’Hyper Cacher de Vincennes et le meurtre de la policière de Montrouge ont eu lieu. Les signaux faibles ne manquent pas. Je ne voudrais relever que ce qui impacte le plus profondément la Société française, hors terrorisme islamique et islam (mes signaux faibles : http://www.latribune.fr/blogs/signaux-faibles/20150123trib60472d68a/plus-jamais-charlie.html) .
 

Signal faible 1 : les erreurs de génération

Il n’y a rien de pire que d’être ignoré. Croyez-vous que les sociétés d’études font physiquement des sondages dans les ZUS et leurs quartiers périphériques où vit un français sur dix ? Autre point : le monde politique français est dominé par les plus de 60 ans. Matteo Renzi a 40 ans. Comme Aléxis Tsipras. Qui parle au nom des jeunes, comme les jeunes ? Dieudonné ? Dernier point : les publicités (presse, radio, télé), les magazines, ignorent les 10 à 20% de Français noirs, beurs, asiatiques … Cela fait des années que l’on parle de la non-représentation des nouvelles générations. C’est ainsi que 68 a pété !
 

Signal faible 2 : les erreurs d’urbanisme

La France vit dans une logique inversée que j’appelle la logique du chauffeur de taxi « moins je travaille, plus j’augmente mes prix. Plus j’augmente mes prix, moins je travaille. ». Et puis un jour arrivent les VTC Uber. Et l’on connait la suite. L’apartheid social développé depuis les années 70 – qui a coûté des centaines de milliards d’€ - se poursuit par l’immeuble apartheid SRU. Comme si dépenser et respecter des normes était la seule solution : on peut dépenser moins et mieux, et éviter des zones ou immeubles de non-droit. Avec une autre logique.
 

Signal faible 3 : les erreurs républicaines

La République ! La République ! Bien sûr la République ! Mais il a fallu attendre 2007 pour que Ségolène Royal réhabilite aux yeux de la moitié des Français l’hymne et le drapeau national mis au ban de la nation depuis les années 70. La fierté nationale a trop souvent été captée par le Front du même nom. Le pessimisme français, le « France bashing », sont des leçons. La République ne s’enseigne pas, elle se vit. Pas 30mn par semaine mais chaque jour, naturellement.
 

Signal faible 4 : les erreurs d’exceptions

La France a de nombreuses exceptions comme l’« exception culturelle ». Depuis un mois on parle quotidiennement de laïcité. 66 millions de Français donneront 66 millions de définitions et autant d’incompréhensions. La France est le seul pays laïc au monde ! Laïcité, agnosticisme, athéisme, a-religion, … S’intégrer, s’assimiler, se communautariser ? Que met-on derrière ces mots dans le langage usuel ? La langue française apprécie les nuances, c’est une richesse. Mais cette richesse est source de divisions. Un concept abouti il y a 110 ans après autant d’années de querelles … est contesté finalement parce que la République elle-même est déstabilisée.
 

Signal faible 5 : les erreurs d’immigration

Une ville, un pays, sans immigrant est une ville ou un pays sans espoir. Un migrant va nécessairement vers l’espoir d’un travail temporaire ou d’une installation. La grande erreur française est de croire depuis près de 60 ans que l’immigrant repart ou s’installe naturellement, et s’intègre. La France a peu d’immigrants (5,9%). Mais d’une part de nombreux naturalisés n’ont pas acquis les principes d’une « intégration » réussie, ne serait-ce que la pratique de la langue, et d’autre part la nonchalance fait que les ¾ des expulsés restent en France. Naturalisés, immigrants, expulsés vivent pour beaucoup dans la France ghettoïsée, des zones de non-droit. On y retrouve les assassins de ces tristes journées.
 

Signal faible 6 : en synthèse, il ne suffit pas de casser le thermomètre …

Il ne suffit pas de casser le thermomètre pour ne plus avoir de fièvre. Le terrorisme islamique touche de trop nombreux pays, démocratiques ou pas. Il faut le considérer comme l’un des thermomètres d’un malaise social. Sur ce thermomètre, il y a urgence. De la « robotlution » en marche émerge d’autres thermomètres - comme la montée du Front National - qui ont en partie les mêmes causes, la principale étant l’ignorance des populations.
 
Lettre des Signaux faibles n° 129 Janvier 2015
 

Les raisons de croire notre changement comme notre rupture d’époque

 

Signal faible 7 : démographie française n’est pas démocratie française

Je me réfère au signal faible 1 : ignorer les « minorités visibles » et les jeunes … L’INSEE (n°1532, janvier 2015) publie le « Bilan démographique 2014 ». Le bilan démographique, c’est les naissances moins les décès plus le solde migratoire. Dans le long texte principal de ce document, on ignore l’immigration, on mentionne juste le solde migratoire dans un tableau. Autocensure ou acte délibéré ? En tous les cas, malaise.
 

Signal faible 8 : démographie UK 1 - démographie France 0

Fin décembre 2014, l’INSEE publie les chiffres définitifs de la population française en 2012. Passons sur la confusion émise dans les titres et non dans les textes par l’Hexagone incluant l’ultramarin, un hexagone à l’allure de pieuvre. Mais ce qui apparait de toute évidence, c’est qu’avec une croissance de 0.5% par an de 2007 à 2012 contre 0.8% pour le Royaume –Uni sur la même période, en 2050, il y aura plus de britanniques que de français. La démographie française n’est plus un argument d’avenir : pourquoi ne pas le dire ?
 

Signal faible 9 : Chine des cols blancs

Que la Chine soit devenue la première puissance mondiale (en équivalent de pouvoir d’achat) est une forme d’abstraction. Que la contribution à la croissance des services dépasse en 2014 celle de l’industrie est plutôt une surprise. L’usine du monde, le col bleu du monde, est en passe de devenir le col blanc du monde. Avec un salaire horaire à +10% l’an, la Chine perd de sa compétitivité même si elle fabrique plus de voitures que les Etats-Unis. La Chine, comme le Cambodge et le Vietnam, reçoit moins d’investissements étrangers (IDE) dans l’industrie. La Chine et Hong-Kong en reçoivent plus dans les services (source Cnuced). La banque, la finance, les services dans un sens général embauchent.
 

Signal faible 10 : le plus grand cabinet d’avocats au monde est chinois

En janvier, le cabinet d’avocats Dacheng (se prononce « da CHUNG »), le plus grand en Chine, s’est regroupé avec le cabinet Dentons (occidental) pour former avec 6.500 avocats dans 50 pays le plus grand cabinet au monde. En novembre c’est King&Wood (chinois), Mallesons (australien) et SJ Berwin (européen) qui s’étaient regroupés. Les étrangers (essentiellement occidentaux) investissent en Chine et … les chinois investissent à l’étranger, il faut bien que chacun comprenne le droit de l’autre …
 

Signal faible 11 : chief talent officer, CTO

Dans le cadre de RH&M, Laurent Choain (Mazars) a mis en avant une compétence répandue aux Etats-Unis et peu connue en France : le CTO, chief talent officer. Collègue du DRH, il est en charge de gérer les compétences en fonction de futur de l’entreprise. Faire évoluer les compétences internes, améliorer les compétences, rechercher les compétences manquantes, … On gagne du temps a faire prospérer le capital humain de l’entreprise.
 

Signal faible 12 : jouet et génération alpha

Lorsque le patron de Mattel, n°1 mondial du jouet jusque août 2014 (dépassé par Lego en septembre), est limogé en janvier 2015, c’est parce qu’il n’avait pas vu venir l’importance de la génération Alpha. La génération Alpha a pris la suite de la génération Erasmus ou Y. Née depuis 2000, elle grandit avec les smartphones (depuis 2007) et les tablettes (depuis 2010). Pour faire court : la génération Alpha ne veut plus des poupées Barbie et ses parents l’ont bien compris.
 
 

  • Les signaux faibles au-delà du 5ème ou 6ème et les « tweets » du mois sont réservés aux abonnés à la Lettre des Signaux Faibles, 300€HT pour un an, soit 11 numéros.
  • Pour recevoir le bon de commande, retourner ce message avec dans l’objet ‘Abonnement’.

 
 

Signal faible 13 : pour rappel, le phénomène Apple

Signal faible 14 : Toyota ouvre 5.680 brevets

Signal faible 15 : Uberisation du travail

Signal faible 16 : Uber vers une dimension économique insoupçonnée

Signal faible 17 : la Samaritaine : cas d’école du blocage français

Signal faible 18 : déflation et distribution

Signal faible 19 : le pétrole, une arme

Signal faible 20 : le cuir français forme

Signal faible 22 : séries et cinéma

Signal faible 23 : Paris et la France

Signal faible 24 : les errements du logement

Signal faible 25 : l’agriculture contestée

Signal faible 26 : comprendre le transport routier par le transport de fret ferroviaire

Signal faible 27 : les anglais, cette autre logique !

Signal faible 28 : la confiance des Français va vers …

Signal faible 29 : la santé, qui croire ? 4 exemples de oui/non

 
Ø  Commandez l’ensemble des Lettres des Signaux Faibles 2014 dans leur version complète ainsi que plusieurs textes complémentaires, et les chroniques parues dans La Tribune : 350€HT. Retourner la Lettre avec « Lettres 2014 » dans l’objet pour recevoir le bon de commande.
 
Bonne lecture. Je repars en plongée. Rendez-vous début mars …


Philippe Cahen

Conférence, réflexion et formation en prospective.

Cahen.philippe@orange.fr


http://twitter.com/signauxfaibles


4 livres pour une méthode originale de prospective : signaux faibles, scénarios dynamiques, exemples.

1.      Signaux faibles mode d’emploi. Editions Eyrolles. Lauréat du Prix IEC’11 (Intelligence Economique et Compétitivité)
2.      
Le marketing de l’incertain. Editions Kawa
3.      
50 réponses aux questions que vous n’osez même pas poser !. Editions Kawa.

4.      Les secrets de la prospective par les signaux faibles. Analyse de 10 ans de (la Lettre des) signaux faibles. Editions Kawa