Lettre des Signaux Faibles n°137 octobre


Patchwork de signaux faibles

 

Signal faible 1 : accélération de l’histoire, vers l’HGM, l’homme génétiquement modifié

Le hasard m’a fait lire successivement deux livres qui aboutissent aux mêmes conclusions. Les particules élémentaires de Michel Houellebecq (1998) se terminent sur un nouvel homme, une sorte d’HGM, un homme génétiquement modifié, qui se qualifie de « dieu ».
Sapiens, une brève histoire de l’humanité de Yuval Noah Harari (2011, publié en France en septembre 2015), livre absolument passionnant, conclue lui aussi sur le génie génétique qui modifie l’homme et termine sur « un animal devenu dieu ?». Les connaissances et les moyens informatiques notamment étaient bien plus modestes en 1998 que 13 ans plus tard. Nous sommes 18 ans plus tard et le sujet s’accélère avec l’évolution de la médecine et des connaissances génétiques.
 

Signal faible 2 : la viande cancérogène selon l’OMS : monographie douteuse

Que l’OMS (22 experts de 10 pays dans le cadre du CIRC, agence cancer)) accuse la viande d’être cancérogène, et ce sont des millions de consommateurs qui doutent et des milliers de producteurs qui pleurent. Certes, la conclusion était prudente, mais le doute lancé. Une petite lecture de l’étude (pdf page 4) mentionne 100 g de viande rouge consommée par jour, en France c’est 52 (mange-t-trop-de-viande-en-france ) ; sur les 800 études prises en compte (source non trouvée), 10 concernent la viande dont 9 réalisées aux Etats-Unis ; et l’étude ne prend pas en compte la globalité de l’alimentation. Je me souviens d’une étude qui disait que l’eau de Saint-Yorre ou Vichy, était dangereuse à la consommation. Si l’on en consommait plus de 14 litres par jour.
 

Signal faible 3 : faire enfin durer les produits

L’information est plutôt souriante : les petites culottes et les soutiens-gorge Sloggi vont durer 4 fois plus longtemps. Plus sérieusement, c’est vraiment un signal faible. Sloggi est la deuxième marque en France derrière Dim sur les bas de corps. Et faire durer les produits plus longtemps – avec une « garantie à vie » - des produits de consommation courante, c’est encourager une consommation plus responsable. Les exemples dans le textile sont plutôt rares, comme Patagonia. Les marques avancent vers une réalité économique plus responsable.
 

Signal faible 4 : la banque du futur se dessine en Afrique

Le Kenya vient de lancer une émission d’obligations souveraines payables par téléphone en monnaie locale et sans avoir nécessité d’ouvrir un compte en banque. La banque centrale est suffisante. L’achat peut être de l’équivalent de 28$ contre un minimum auparavant de 485$. Les intérêts seront versés directement sur le portefeuille électronique. Je laisse aux techniciens de la banque de détailler le processus. Le signal faible est dans la disparition des intermédiaires dans ce cas mais aussi pour envoyer et recevoir de l’argent, payer ses factures, emprunter. Pour rappel, 70% des kényans a un mobile.
 

Signal faible 5 : finies les filles à poil !

Désolé pour l’expression, mais le détail est là. Pour relancer « Playboy », son créateur a décidé de couvrir les Playmate. Le constat est simple, le tirage est passé de 5.6 millions en 1975 à 800.000 aujourd’hui. Pour voir une fille nue, Internet est plus direct. En ne présentant plus de filles nues sur le site Internet depuis août 2014, le nombre de visiteurs a quadruplé et l’âge moyen est passé de 47 ans à 30 ans. J’y vois un signal faible : les interdits qui ont sauté en 40 ou 50 ans, on pourrait s’interroger sur leur pérennité.
 

Signal faible 6 : Wattway de Colas, vive l’inventivité française !

Je pense que nombreux chercheurs s’interrogeaient pour récupérer l’énergie des routes. Et d’ailleurs cela se fait, j’en ai déjà parlé avec la technologie OLEV en Corée. Ici l’invention de Wattway Colas est proprement extraordinaire puisque c’est la simple pose de dalles photovoltaïques protégées sur des routes existantes, complété d’une connectique souterraine qui renvoie l’énergie au réseau local. La simplicité du système non invasif sur le plan visuel, contrairement aux fermes solaires, est un atout puissant.
 
 
Les signaux faibles au-delà du 5ème ou 6ème sont réservés aux abonnés de la Lettre des Signaux Faibles, 300€HT pour un an, soit 11 numéros.
Pour recevoir le bon de commande, retourner ce message avec dans l’objet ‘Abonnement’.

 

Signal faible 7 : vers l’économie autonome

Signal faible 8 : le photovoltaïque compétitif en prix de vente subventionné, pas en bilan écologique

Signal faible 9 : en marche vers la micro énergie

Signal faible 10 : France, terre du luxe

Signal faible 11 : l’économie de la culture

Signal faible 12 : la voiture autonome est pour très bientôt

Signal faible 13 : Apple, le dernier des ordinateurs ?

Signal faible 14 : trop de bière tue la bière

Signal faible 15 : Toyota prend du retard

Signal faible 16 : de quoi la Bourse est-elle le reflet ?

Signal faible 17 : j’insiste, démographie française en berne.

Signal faible 18 : dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es

Signal faible 19 : Internet est mis au pas

Signal faible 20 : la Chine cumule les incohérences.

Signal faible 21 : optimisme chinois

Signal faible 22 : construire une tour en commençant par le toit

Bonne lecture. Je repars en plongée. Rendez-vous début décembre …



Philippe Cahen

Conférence, réflexion et formation en prospective.

Cahen.philippe@orange.fr


http://twitter.com/signauxfaibles


4 livres pour une méthode originale de prospective : signaux faibles, scénarios dynamiques, exemples.

1.      Signaux faibles mode d’emploi. Editions Eyrolles. Lauréat du Prix IEC’11 (Intelligence Economique et Compétitivité)
2.      
Le marketing de l’incertain. Editions Kawa
3.      
50 réponses aux questions que vous n’osez même pas poser !. Editions Kawa.

4.      Les secrets de la prospective par les signaux faibles. Analyse de 10 ans de (la Lettre des) signaux faibles. Editions Kawa